Acheter un terrain

Il existe plusieurs bonnes raisons d'acheter un terrain : qu'il soit constructible ou non, c'est un placement qui prend de la valeur et les parcelles non constructibles peuvent le devenir un jour. En outre, les terrains à bâtir permettent de construire une maison à son goût et qui se revend généralement bien sur le marché.

acheter un terrain

 Investir dans un terrain non constructible

Aujourd'hui, l'achat d'un terrain non constructible constitue souvent un placement. Les produits financiers rémunérant excessivement mal les épargnants, l'investissement dans un terrain non constructible devient une option intéressante : le prix des terrains n'a cessé de grimper, et selon toute vraisemblance, ce phénomène devrait s'amplifier, les prix des terrains français étant parmi les plus bas en Europe et la demande, notamment étrangère, étant soutenue.

En outre, du fait de la pénurie de foncier, de nombreuses parcelles passent du statut de non constructible à constructible. Dans ce cas, l'heureux propriétaire peut se retrouver  avec une valeur de terrain multipliée par vingt.  Il sera temps de revendre son terrain ou sa maison à un promoteur.

 Acheter un terrain pour construire

Si certains acquéreurs ont toujours souhaité construire, d'autres ont commencé par visiter des biens avant d'arriver à la conclusion qu'ils feraient mieux de construire une maison à leur goût et pour un budget équivalent voire inférieur aux maisons en vente. En outre, la maison neuve présente l'avantage de ne pas nécessiter de travaux importants pendant une longue période.

Certes, construire nécessite un investissement en temps et une organisation différente : on ne peut pas synchroniser la vente d'un bien avec l'entrée dans les lieux de la nouvelle maison, il faut composer avec les aléas du chantier, les retards et les autres contraintes liées à la construction. De plus, le projet peut sembler effrayant pour des acquéreurs qui ne connaissent rien à la construction et sont déjà suffisamment accaparés par leur vie professionnelle et personnelle.

Dans ce cas , il existe plusieurs solutions : trouver un bon constructeur, réputé sur la région, ou prendre un architecte qui va superviser l'ensemble du projet de construction. L'achat d'une maison neuve en lotissement constitue une autre option : semblable à l'acquisition d'un appartement en VEFA, il décharge également le propriétaire des démarches administratives et du suivi du chantier mais en contrepartie offre un produit plus standard.

Recevez une estimation gratuite de votre terrain

Contactez-nous dès aujourd'hui pour obtenir les informations dont vous avez
besoin pour vous aider à vendre votre terrain

Contactez Nous
 

Une fiscalité avantageuse

Les propriétaires construisant une résidence principale économe en énergie peuvent obtenir jusqu'à la fin de l'année 2017 un prêt à taux zéro. Quand aux investisseurs, ils  bénéficient du dispositif Pinel jusqu'au 31 décembre 2017, qui leur permet d'alléger leur imposition tout en devenant propriétaire d'un bien locatif.

En ce qui concerne les frais de notaires, ceux-ci sont réduits, représentant de l'ordre de 3% du le prix de vente, contre 7% pour les maisons anciennes. Les propriétaires de maisons neuves sont aussi exonérés de taxe foncière pendant deux ans, et jusqu'à sept ans pour les constructions respectant la norme RT 2012.

En outre, la fiscalité concernant la cession de maisons récentes a évolué en 2012 : les cessions de biens bâtis depuis de moins de cinq ans ne sont plus soumises à TVA et la plus-value effectuée sur la maison est imposée selon les mêmes règles que la plus-value d'un bien ancien. Autrement dit, les ventes de maisons récentes à usage de résidences principales sont totalement exonérées d'imposition sur la plus-value et ce, sans conditions.

 

Acheter un terrain, qu'il soit constructible ou non, peut être un bon placement à condition de sécuriser l'acquisition. Pour les terrains à bâtir notamment, il existe un certain nombre de pièges à déjouer moyennant un investissement raisonnable en temps et en argent : vérifier les dispositions du PLU, sécuriser la promesse de vente en intégrant des clauses sécuritaires, faire appel à un professionnel pour mesurer le terrain ou encore réaliser une étude de sol avant de s'engager sont notamment des actions qui permettent de sécuriser la transaction.